Spirée Filipendule

Famille : Rosaceae

Nom latin : Filipendula vulgaris Moench

Caractères botaniques :

La Spirée filipendule (Filipendula vulgaris) est une plante vivace de la famille des Rosaceae très proche de la Reine-des-prés que l’on trouve dans les prés de la plus grande partie de l’Europe et dans le centre et le nord de l’Asie.

Elle mesure de 25 à 50 cm de haut avec des feuilles finement découpées rappelant des fougères et des inflorescences terminales à fleurs blanches qui apparaissent de la fin du printemps au milieu de l’été.

Caractères culturaux :

La Filipendula vulgaris est une espèce héliophile ou de demi-ombre se trouvant sur des sols argileux ou limoneux riches en bases, à pH alcalin à légèrement acide. Elle se développe sur des sols secs ou offrant des variations annuelles importantes d’humidité.

Cette plante est originaire des plaines calcaire sèches d’Asie et d’Europe. Elle a ensuite été importée sur le continent américain où on la retrouve principalement sur la côte ouest des États-Unis et du Canada. On la retrouve généralement dans les prés et les champs mais aussi dans des milieux plus ombragés du type sous-bois.

Usages médicinaux :

La spirée filipendule est utilisé dans de nombreux pays à des fins thérapeutiques dans des pays tels que la Serbie, l’Ukraine, la Pologne et la Bulgarie. En effet, la poudre extraite de ses racines contenant des flavonoïdes et de l’acide salicylique est utilisée pour soigner des problèmes rénaux, des maux de gorges, des problèmes respiratoires et la congestion. La présence de tanin dans ses racines permet également d’apaiser des maux de ventre et diarrhée. Le thé fait à partir des feuilles contenant de l’acide salicylique est utilisé pour calmer les yeux endoloris et nettoyer les plaies. Ainsi cette plante possède des propriétés antipyrétiques, anti-inflammatoires, analgésiques et antirhumatismales.

 

© Wikipédia

Agence Chapa