Réglisse

Famille : Fabaceae

Nom latin : Glycyrrhiza glabra L.

Caractères botaniques :

Type : Plante vivace suffrutescent.

Hauteur : jusque 1.5m

Fleurs : Fleurs bleu pâle ou lilas de juin à juillet.

Feuilles : Feuilles pétiolées, composées, vertes, visqueuses sur la face inférieure.

Maturité : Tiges dressées, striées en long, robustes, creuses.

Caractères culturaux :

Ecologie : Plante originaire d’Europe méridionale où on la rencontre sur des sols profonds, argilo-silicieux, à pH neutre à légèrement acide.

Culture : Culture assez facile en exposition ensoleillée à mi-ombragée. La réglisse est néanmoins déconseillée en terrains trop secs et caillouteux. Aime les terres bien meubles et bien fumées. Se développe qu’à partir de la 2ème année de plantation. Plante peu ornementale, à planter au centre des massifs, le long de murs etc.

Multiplication : Se multiplie assez bien par semis au printemps ou en automne. La réglisse est facilement multipliée par division des drageons. Pour ce faire, il sera préférable d’attendre quelques années que le pied mère soit bien installé avant d’ôter les drageons.

Usages culinaires :

Parties récoltées : Racine

Saveur : sucrée

Utilisation(s) : Digestif : ulcère gastrique, hépatite virale (complément)

Respiratoire : affections respiratoires

Précautions et règles d’utilisation : Ne pas consommer régulièrement en cas d’hypertension artérielle.

Usages médicinaux :

Parties récoltées : Racine

Propriétés : Anti-gastralgique, duodénal (diminue l’activité peptique et augment le viscosité du mucus), antispasmodique, anti-inflammatoire, antiviral, expectorant

Précautions et règles d’utilisation : La réglisse possède une activité aldostérone-like et sa prise prolongée à dose importante peut provoquer hypertension et hypokaliémie.

 

  • © Balseli
  • Agence Chapa