Poivre des murailles

Famille : Crassulaceae

Nom latin : Sedum acre L.

Caractères botaniques :

L’orpin âcre, appelé également « poivre de muraille » ou « orpin brûlant » est une petite plante succulente de 5 à 15 cm de hauteur poussant sur les murs, les rochers, les toits et les milieux secs. L’orpin brûlant fait partie des plus petits sedum cependant c’est aussi l’un des plus envahissant. Il est capable de stocker l’eau dans ses petites feuilles charnues et de subsister dans des conditions difficiles de sécheresse. En été s’épanouissent de petites fleurs étoilées à 5 pétales jaune vif.

Usages culinaires :

Parties récoltées : Feuilles

Saveur : Piquante

A cause des alcaloïdes, il devient rapidement toxique. Aussi, ce n’est qu’en quantités infinitésimales (réactions d’intolérances possibles) et de manière tout à fait occasionnelle, que le poivre des murailles (jeunes pousses, fleurs, feuilles séchées) peut servir de condiment. Même les animaux semblent dédaigner cette plante comme nourriture!

Usages médicinaux :

Le suc frais provoquerait des lésions oculaires: il contient divers alcaloïdes (sédamine, nicotine, rutine).

Jadis, on préparait des onguents cicatrisants (d’où son nom de sédum : du latin sedare = apaiser), notamment pour les cors et les durillons.

De nos jours, la plante sert à traiter l’hypertension et l’arthériosclérose.

 

  • © Balseli
  • © http://www.jardin-et-ecotourisme.fr/
  • Agence Chapa