Osier pourpre

Famille : Salicaceae

Nom latin : Salix purpurea L.

Caractères botaniques :

L’Osier pourpre, l’Osier rouge ou le Saule pourpre (Salix purpurea) est un petit saule d’une hauteur de 1 à 2 m pouvant exceptionnellement pousser jusqu’à 6 m. Il tire son nom de la couleur de ses fleurs, fréquemment pourpres, qui apparaissent au début du printemps.

Cet arbrisseau de 1 à 6 m, caducifolié, est d’une longévité faible. C’est une espèce dioïque, avec une floraison de mars à avril, avant la feuillaison. Salixx purpurea est pollinisé par les insectes, ses graines étatnt dispersées par le vent. C’est une espèce pionnière.

Avec un port touffu, souvent en boule, Salix purpurea est le seul représentant français du genre Salix dont les feuilles (et bourgeons) paraissent opposées ou subopposées. Le limbe de ses feuilles est finement denticulé, elliptique, à face inférieure glauque. Ses rameaux sont opposés et pourpre foncé. Ses fleurs mâles ont leurs anthères rouges.

Caractères culturaux :

Répartition française

Eurasiatique tempéré. Espèce assez commune dans la majeure partie du pays, de l’étage collinéen à l’étage subalpin ; elle manque çà et là dans l’Ouest (Massif armoricain et Landes de Gascogne).

Écologie

Espèce pionnière des berges sablo-graveleuses fréquemment rajeunies des rivières (saulaies arbustives et saulaies blanches), forêts riveraines résiduelles linéaires (aulnaies-frênaies), berges dénudées des lacs, ceintures d’atterrissement d’étangs et roselières, fruticées.

Usages :

C’est une plante mellifère qui sert de matériau pour la vannerie. Elle est aussi utilisée lors de travaux de restauration de berges en génie végétal pour bouturage, tressage, etc.

Usages médicinaux :

Parties utilisées : (1) écorce de jeunes rameaux en teinture mère, (2) bourgeons feuilles en macérat glycériné ou (3) chaton mâle en teinture mère.

Les deux premiers (1,2) sont fébrifuges, analgésiques, anaphrodisiaques, fongicides et diurétiques. Quant au troisième (3), il est un puissant calmant des ardeurs sexuelles et obsessionnelles, il soigne les arthrites, les rhumatismes, l’arthrose, les douleurs musculaires et articulaires. C’est un très grand draineur.

 

  • © Wikipédia
  • Agence Chapa