Millepertuis

Famille : Hypericaceae

Nom latin : Hypericum perforatum L.

Caractères botaniques :

Type : Plante vivace.

Hauteur : jusque 1m

Floraison : de juillet à septembre.

Fleurs : Fleurs, jaune vif, en large panicule.

Feuilles : Feuilles sessiles, elliptiques, à limbe ponctué de glandes translucides

Tiges : Tiges dressées robustes, rondes, marquées par 2 côtes saillantes

Caractères culturaux :

Ecologie : Plante très commune sur toute la France hormis en région méditerranéenne où elle est plus rare, peut se trouver jusqu’à 2000m d’altitude. Plante des sols assez secs à frais, elle pousse pratiquement sur tous types de pH. On la rencontre à l’état spontané aux bords des chemins, sur talus, berges des cours d’eau, prairies, friches.

Culture : Culture facile en exposition ensoleillée à mi-ombragée. Apportez du sable sur les terres trop argileuses. Plantation en plate-bande, massifs.

Multiplication : Le millepertuis se multiplie bien par semis au printemps ou en automne. Se multiplie bien par division de touffe

Usages culinaires :

Parties récoltées :

Utilisations :

Interne

Nerveux : troubles de l’humeur ou du comportement, dépression légère ou modérée (saisonnière, réactionnelle) sevrage aux drogues, fringales nerveuses, névralgie

Digestif : ulcère gastrique ou duodénal (huile macérée)

Externe

Cutanéo-muqueux : brûlure du premier degré, plaie, contusion, crevasse, douleur du zona (huile macérée)

Usages médicinaux :

Parties récoltées : Sommités

Propriétés : Antidépresseur, anxiolytique, spasmolytique, cicatrisant, vulnéraire, bactéricide et anti-viral.

Précautions et règles d’utilisation : La plante par voie interne et l’huile par voie externe peuvent provoquer une photosensibilisation, surtout chez les sujets à peau claire. Pendant l’utilisation de ces produits il convient de protéger la peau avec un vêtement et d’appliquer une crème solaire de fort indice sur les zones non couvertes.

La prise de millepertuis par voie orale peut interagir avec certains médicaments : anti-convulsivants, traitement des rejets de greffes, thérapie du sida.

Le millepertuis peut majorer la toxicité de certains anti-dépresseurs (inhibiteur de re-capture de la sérotonine).

Si vous avez des traitements en cours, demandez à votre pharmacien avant de prendre du millepertuis.

Très rarement on observe : allergie ou troubles digestifs.

Recettes : Huile de millepertuis

Les sommités de millepertuis sont récoltées au solstice d’été au midi solaire (14h). Elle sont ensuite macérées dans de l’huile d’olive pendant 21 jours. Le bocal est placé au soleil le jour et dans la maison la nuit.

Utilisations voire ci-dessus

 

  • © Balseli
  • Agence Chapa