Marguerite

Famille : Asteraceae

Nom latin : Leucanthemum vulgare L.

Caractères botaniques :

C’est une plante à fleur en touffe, à tige érigée, ridée, aux feuilles basales pétiolées, et aux caulinaires engainantes dentées. Les inflorescences sont de grands capitules aux ligules blanches autour du centre jaune, lui-même composé de nombreuses petites fleurs sessiles ou fleurons1.

Caractères culturaux :

Elle se rencontre dans les prés, accotements, bois clairs, sur substrat calcaire à légèrement acide ; c’est une plante très commune dans toute l’Europe jusque dans les régions septentrionales sauf au Spitzberg.

On multiplie la marguerite par semis en mars-avril ou par division de la touffe à la même époque ou en fin de floraison. Elle aime une terre ordinaire, même pauvre et bien drainée. Elle supporte le calcaire. Elle aime le Soleil. Cette plante fleurit en juin et juillet lorsqu’elle a au moins 2 ans. La fleur de marguerite est simple, blanche et possède de 20 à 30 pétales. On l’utilise en bouquets.

L’entretien consiste à limiter son extension en terrains riches.

Attention : dans les terrains propices, cette plante devient vite très envahissante.

Usages culinaires :

Les feuilles jeunes et fraiches de marguerite se consomment en salade.

Usages médicinaux :

On utilise les fleurs séchées en infusion. La marguerite possède des propriétés antispasmodiques, calmantes, digestives, astringente tout comme la camomille qui est de la même famille.

 

  • © Wikipédia
  • Agence Chapa