Laitue à couper

Famille : Astéracées

Nom latin : Lactuca sativa var crispa

Usage principal : consommation

Caractères botaniques :

Type : annuelle.

Fruit : akène.

Feuilles : feuilles qui ne forment pas de cœur. Feuilles généralement frisées.

Graines : petites graines blanches. Plates et pointues en un bout.

Ethnobotanique :

Lactuca sativa serait issue de l’espèce sauvage lactuca serriola (descendante ou demi-sœur). Sa domestication n’est pas très ancienne. Les Grecs et les Romains cultivaient la laitue comme salade. Elle faisait partie, nous dit Michel Pitrat, du merorîm, c’est-à-dire des herbes amères que les Hébreux devaient manger au cours du repas religieux de la Pâques.

La laitue sauvage se distingue de la laitue cultivée par quelques caractéristiques comme la formation de la pomme ou d’une masse plus importante de feuilles, l’absence d’épines sous les feuilles, la diminution du latex des tiges ou des feuilles, qui caractérise le genre lactuca. Mais aussi la diminution de l’amertume et des capitules resserrés dans les bractées permettant de conserver les graines à maturité.

La laitue est l’une des 88 plantes citées dans le capitulaire de Charlemagne sans précision sur le type de laitue.

Le type romain fut apporté au Moyen Âge, d’Espagne par les Papes en Avignon. En 1389, il sera introduit à Paris. La romaine est alors le premier type de laitue à graines blanches considérée comme meilleure par rapport aux autres variétés déjà en place à graines noires.

Au 17ème siècle c’est le jardinier de Charles 1er qui fera importer la variété sous le nom de Cos lettuce.

Caractères culturaux :

Ecologie : les laitues préfèrent un sol fertile, humifère et frais. Evitez cependant les fumures fraîches et les excès d’azote.

Culture : semez de mars à septembre en pleine terre. Arrosez après la levée.

Espacement : 10 à 15 cm.

Récolte : récoltez au fur et à mesure des besoins et du développement des plantes. Cueillir de préférence les laitues juste avant de les consommer, afin qu’elles conservent toutes leurs propriétés, surtout la vitamine C.

La première récolte est produite par l’éclaircissage des jeunes plants un mois après le semis. Les récoltes suivantes sont produites par les feuilles coupées au-dessus du collet. Rechaussez au terreau et arrosez.

Conservation et durée germinative des graines : durée germinative de 5 ans.

Usages culinaires :

Propriétés : faible concentration de nutriments et grande quantité d’eau (95 %). Apport de fibres, de calcium, de vitamines (car mangé crue). On trouvera plus de vitamines dans les variétés non pommées qui poussent à la lumière et offrent leurs généreuses feuilles vertes pleines de vitamines A et C. Les variétés américaines comme L’Iceberg, dont la pomme est cachée de la lumière, en sont beaucoup plus pauvres.

Utilisation(s) : crue ou cuite à l’étouffée pour accompagner viandes ou légumes (très bon avec les petits pois-lardons).

Sources :

Guide Clause, Traité des travaux du jardinage, 1965, Brétigny sur Orge.

Desirée Bois, Les plantes alimentaires chez tous les peuples et à travers les âges, 1927, Paris.

Michel Pitrat et Claude Foury, Histoires de légumes des origines à l’orée du XXIe siècle.Inra, 2003.

http://www.webjardiner.com/especes/laitue.php

 

  • © Balseli
  • Agence Chapa