Iris fétide

Famille : Iridacées

Nom latin : Iris foetidissima L.

Caractères botaniques :

C’est l’une des espèces d’iris les plus discrètes, avec de petite fleurs bleu pâle, tournant rapidement au brun. Le fruit est en revanche assez spectaculaire : en automne, il s’ouvre, laissant voir des graines d’un rouge-orangé vif. Il est parfois utilisé dans des bouquets secs. L’espèce doit son nom à l’odeur désagréable que les feuilles dégagent quand elles sont coupées

L’iris fétide est une plante vivace de 30 à 80 cm de hauteur, comportant un rhizome épais.

Les feuilles linéaire (pointue comme un glaive) s’élèvent à partir du rhizome en une touffe dense, persistant l’hiver. Elles sont vert foncé, luisantes et dégagent une odeur hilore plus ou moins alliacée, lorsqu’on les froisse.

Les fleurs, produites par les touffes ayant suffisamment d’ombre, sont portées par une hampe portant des bractées ressemblant à des feuilles. La fleur est formée par 3 grands tépales externes étalés, 3 tépales internes relevés, violet bleuâtre, veinés de sombre, à base rétrécie jaune foncé. La floraison s’étale de mai à juillet.

Le fruit est une capsule ovoïde-trigone, à graines rouge corail.

Caractères culturaux :

L’iris fétide se rencontre dans tout le Midi et l’Ouest et çà et là ailleurs en France. Il est présent en Angleterre, Irlande, Espagne, Portugal et Italie ainsi que dans l’Afrique septentrionale.

Il croît dans les bois et coteaux secs sur substrat généralement calcaire.

 

  • © Wikipédia
  • Agence Chapa