Courge Ficifolia

Famille : Cucurbitacées

Nom latin : Cucurbita ficifolia (Bouché)

Origine géographique : Mexique

Usage principal : consommation

Synonymie / Noms régionaux : courge à graines noires, courge de siam, melon de malabar, courge à feuilles de figuier, chilacayote.

Caractères botaniques :

Type : vivace potagère (contrairement à toutes autres cucurbita), mais annuelle chez nous.

Fleurs : les fleurs mâles ont le calice campanulé, à dents courtes et subulées.

Fruit : généralement ovale vert avec des tâches blanches. Péricarpe mince mais très dur qui permet une conservation d’une année. 5 à 10 fruits par pied.

Feuilles : 5 lobes arrondis assez découpés. Feuilles petites d’un vert sombre marbrées de taches d’un vert jaunâtre.

Chair : blanche et fibreuse.

Tiges : longue et grêle avec des vrilles. Très coureuse jusqu’à 15 m.

Graines : noire (comestible).

Ethnobotanique :

« Sur le plan botanique on distingue principalement parmi les courges les plus fréquemment cultivées en Europe les espèces suivantes, que l’on peut distinguer, lorsqu’on ne dispose que du fruit, aux caractères du pédoncule :

Cucurbita pepo : la courgette et la citrouille, le pédoncule est marqué par des côtes, au moins cinq, et ne s’élargit pas au point d’insertion ;

Cucurbita maxima : le potiron, le pédoncule est arrondi, d’aspect spongieux, sans côtes marquées, la tige est également circulaire ;

Cucurbita moschata : la courge musquée de Provence ou la courge Butternut, le pédoncule est marqué par des côtes, comme celui de C. pepo, mais s’élargit nettement à la base ;

Cucurbita argyrosperma, courge américaine surtout cultivée aux États-Unis ;

On peut aussi signaler également Cucurbita ficifolia, espèce qui ne comprend qu’une variété, la courge de Siam, qui ressemble plutôt à une pastèque et a, comme celle-ci, des graines noires. »(1)

Caractères culturaux :

Culture : semez en godet à partir du 15 avril. Pleine terre début juin. 
Protégez les fruits du sol pendant leur développement en les mettant sur une tuile ou une petite planche de bois par exemple. La paille sous les fruits les protège et limite l’évaporation du sol. La paillette de lin semble vivement recommandée.

Espacement : placez du compost au fond de chaque trou, les poquets étant espacées de 2m50 en tous sens.

Récolte : du 15 au 30 octobre avant les gelées.

Conservation : bonne.

Variétés :

Courge de Siam

 

  • Wikipédia
  • © Balseli
  • Agence Chapa