Bourdaine

Famille : Rhamnaceae

Nom latin : Rhamnus frangula L.

Caractères botaniques :

Type : Arbuste caducifolié. Ecorce se dédoublant facilement, à nombreuses lenticelles, à odeur forte et désagréable.

Hauteur : haut de 1 à 5 m

Fruit : Le fruit est une drupe rouge, noire à maturité.

Feuilles : Feuilles alternes, ovales, à bords lisses, glabres, à 7-9 paires de nervures arquées, vert brillant dessus. Fleurs bisexuées, régulières, petites, vertes.

Tiges : Tiges dressées, à rameaux alternes.

Caractères culturaux :

Ecologie : Espèce de plein soleil ou de mi-ombre, appréciant un sol humide et acide, mais tolérant au calcaire.

Présent dans presque toute la France, dans les prairies humides, les haies, les lisières, les forêts d’aulne, les bois clairs.

Usages culinaires :

Utilisations : Constipation ocassionelle.

Usages médicinaux :

Parties récoltées : Ecorce

Propriétés : Laxatif puissant.

Précautions et règles d’utilisation : Cette préparation est contre-indiquée chez les femme enceinte, les femme allaitant et chez l’enfant.

Recettes : Tisane laxative

L’écorce de bourdaine est un purgatif et laxatif très utilisé encore aujourd’hui. L’écorce est récoltée au printemps sur les tiges coupées lors de la taille.Elle sont ensuite mise à séché pendant 2 ans au sec et à l’ombre, sans quoi leur action est très violente.

L’utilisation se fait en décoction à raison de 5 à 10 g de plantes à bouillir dans un 200ml d’eau, une à deux fois par jour pendant quelques jours tout au plus.

 

  • © Balseli
  • Agence Chapa