Alchemille vulgaire

Famille : Rosacées

Nom latin : Alchemilla xanthochlora Rothm., Alchemilla groupe vulgaris, Alchemilla groupe alpina

Usage principal : médicinal

Caractères botaniques :

Type : plante vivace

Hauteur : petite à moyenne

Fleurs : assez petites, vert jaunâtre, groupées en cyme.

Feuilles : vertes, palmées, généralement de plus de 6cm de large.

Tiges : tiges et pétioles fortement velus, pouvant atteindre 40cm de haut sur autant de large.

Caractères culturaux :

Ecologie : plante assez commune en montagne et dans le nord de la France. Se rencontre dans les prairies humides, parfois au bord des ruisseaux, surtout en altitude jusqu’à 2600m.

Culture : plante d’exposition ensoleillée supportant la mi-ombre, aime les terrains riches en éléments nutritifs à pH neutre à légèrement acide, sur sols frais à normaux. Plante déconseillée pour les régions méditerranéennes.

Plantation en bordure dans les massifs, les rocailles.

Culture en pot : Possible en mélange type 3, rempotage tous les 2-3 ans en fonction du développement de la plante.

Espacement : 4 à 5 plants au m2.

Multiplication : difficile à obtenir de semis. Multiplication facile par division de touffe.

Semences :

Conservation et durée germinative des graines : espèce alpine dont les semences ont besoin de passer 4 à 6 semaines à des températures comprises entre – 4 et + 4° pour pouvoir germer.

Semis automnal, à garder à l’extérieur.

Usages culinaires :

Utilisations :

Interne

Circulatoire : jambes lourdes, varices, surtout chez la femme.

Digestif : diarrhées, entérites.

Génital: règles douloureuses ou trop abondantes, leucorrhées, préparation de l’accouchement (15 derniers jours de la grossesse uniquement), récupération de l’accouchement.

Externe

Cutané : démangeaisons, plaies, saignements ; (infusion ou crème).

Génital: suite d’accouchement, injection vaginale avec de la mauve, prurit vulvaire ; (infusion).

Respiratoire : gargarisme contre les maux de gorges ; (infusion).

Usages médicinaux :

Parties récoltées : plante entière.

Propriétés : astringent, anti-inflammatoire, décongestionnant, progestérone-like, tonique veineux.

Précautions et règles d’utilisation : l’alchémille s’emploie chez la femme enceinte les 15 derniers jours de la grossesse uniquement.

Sources :

Cultiver la santé de Jérôme Munoz et Vincent Delbecque, coll. Guide des savoirs, éd.Savoirs de Terroirs.

 

  • © Balseli
  • Agence Chapa