Ail Rocambole

Famille : Amaryllidacées

Nom latin : Allium

L’ail rocambole est le nom commun pour désigner deux espèces différentes du genre Allium : l’espèce cultivée Allium sativum subsp. ophioscorodon et l’espèce sauvage Allium scorodoprasum. Ce sont des plantes herbacées vivaces par leur bulbe et caractérisé par des bulbilles florales.

Caractères botaniques :

Allium scorodoprasum est une plante haute de 20 à 40 cm.

Feuilles à limbe allongé, tubulaire, naissant toutes du bulbe, à gaines membraneuses, embrassantes, emboîtées les unes dans les autres. L’odeur, forte en soufre, se développe dès que les tissus sont écrasés.

La tige florale est contournée en spirale en sa partie supérieure et se termine par une inflorescence renfermées avant la floraison dans une spathe écailleuse. Les fleurs sont blanchâtres ou rosées, groupées, mêlées à des bulbilles.

Son bulbe est formé de caïeux (gousses), ovoïdes, oblongs, comprimés latéralement, un peu arqués et renfermés dans une tunique commune.

Allium sativum subsp. ophioscorodon est un groupe d’ail cultivé (groupe IV) aux caïeux généralement assez gros s’épluchant facilement et au gout très prononcé.

La plante est haute de 40 à 60 cm.

La tige florale est contourné, formant une ou deux boucles.

Il est très cultivé en Europe de l’Est aussi bien pour ses gousses que pour ces feuilles et tiges florales.

Certaines variétés d’ails cultivés du groupe I dit « à tige dure » portent aussi parfois le nom de rocambole par analogie mais leurs hampe florale n’est jamais consommée.

Caractères culturaux :

Multiplication : Cette espèce diffère de l’ail ordinaire en ce que sa tige porte à son sommet des bulbilles qui servent à la reproduction; mais ce moyen est plus lent que l’emploi des caïeux.

Usages culinaires :

Le bulbe, les feuilles et les tiges florales sont comestibles et peuvent servir de condiment dans les salades ou être ajoutés dans les soupes.

 

  • © Balseli
  • © Wikipédia
  • Agence Chapa